Publié par AJFER - Nou Lé Kapab

A l’approche des visites ministérielles et présidentielle, les trois organisations, Nou Lé Kapab, GPX974 et les professeurs stagiaires ont décidé de s’unir pour un rassemblement devant la préfecture, vendredi 20 juin, à 9h. L’objectif est de « s’unir sur l’essentiel, l’emploi ».

tract 20 JUIN

Mené par Nou Lé Kapab, le rassemblement sera l’occasion de « porter tous ensemble le combat » a expliqué Idriss Rangassamy de GPX974. « C’est une manifestation pour montrer au gouvernement qu’il y a une solidarité réunionnaise », a ajouté ce dernier.

« Six mois que rien ne bouge, l’heure est à la mobilisation » pour Gilles Leperlier. Ce dernier a indiqué qu’avec les visites ministérielles, « on a la possibilité d’agir. Les ministres ne peuvent plus venir bat’ caré en ignorant la situation réunionnaise et le dossier de l’emploi aux Réunionnais ».

Une position partagée par Olivier Fontaine qui a expliqué qu’« on se mobilise pour porter la voix de tous nos collègues. Arrêtons d’avoir peur », a indiqué ce dernier. Ce jeune enseignant affecté en France a évoqué la crainte de beaucoup de professeurs stagiaires qui « ont peur de voire leur demande écartée si ils se mobilisent ». Pour lui, « ce qui fonctionne c’est le regroupement, l’action, car c’est en manifestant de nouvelle demande qu’on a commencé à avoir des modifications dans les affectations ».

Pour Gilles Leperlier, les deux ministres « viennent préparer la venue de François Hollande », en juillet. Une visite durant laquelle, le président de la République devrait faire des annonces concernant la filière canne à sucre et la régionalisation de l’emploi. « Plus que jamais, il faut maintenir la pression pour que l’on assiste pas à une mascarade. Il faut de réelles décisions », a assuré ce dernier.

 

Témoignages - 10 juin 2014

Commenter cet article