Publié par AJFER

04/08/2011 – 10h00 SAINT-DENIS (NOVOpress) - L’Alliance des jeunes pour la formation et l’emploi à la Réunion, "Agir pou nout tout", l’Alliance des Réunionnais contre la pauvreté, le Comité des chômeurs du Port et l’Unef, ont manifesté devant la préfecture de l'île de la Réunion pour demander la fin de l'arrivée de la main d’oeuvre extérieure sur les chantiers et notamment de main d'oeuvre européenne sur celui de la nouvelle centrale EDF du Port, et la priorité absolue à l’embauche des réunionnais.

345px 97349a Pour Gilles Leperlier, président de l’AJFER, "aujourd’hui à la Réunion, des postes existent et ne sont pas occupés par des Réunionnaises et des Réunionnais, qui sont qualifiés et compétents. Il est temps de dénoncer cette situation qui n’a que trop duré"

Commenter cet article