Publié par AJFER

La jeunesse s'est fortement mobilisée au cours de l'année 2009 :

Manifestations de grande ampleur, états généraux, rencontres avec les dirigeants,...

 

Signaux portés au plus haut niveau d'une jeunesse mécontente, qui dénonce non pas un mais des systèmes injustes qui durent depuis trop longtemps. On ne se limite cependant pas à de simples contestations. Nous faisons aussi connaître ce que nous désirons, nos aspirations, nos projets, notre vision de l'avenir. Des slogans forts, « Aret ek sa! » scandait-on lors des mobilisations en début d'année laissera la place à « Nou lé kapab! » qui avec le  temps, devient le fil conducteur des batailles pour l'avenir de la Réunion.


St Denis (6)-copie-1

Une certaine évolution donc, preuve absolue d'un travail de fond, d'un engagement considérable dans le combat: un déclic, une véritable prise de conscience, la jeunesse réunionnaise prend son avenir en main. Et en même temps, une dynamique qui s'installe, les deux mots d'ordre étant indéniablement liés: prendre conscience des injustices et se prendre en charge.

 

Etang salé (8)


Une multitude de rencontres à la recherche du savoir: écouter les problématiques, chercher des solutions et porter le tout devant les personnes susceptibles de nous aider.


Premier espoir, le 6 Novembre 2009, les conclusions des états généraux de l'outre-mer (lien) par le président de la République: des annonces encourageantes. Mais la route est encore longue, d'abord en raison des points qui n'ont pas été abordés puis parce que nous devons veiller à l'application de ces annonces sans quoi une amélioration de nos conditions de vie n'est pas possible.

 

Plusieurs mois qui se sont écoulés et... rien. Voilà où nous en sommes après un an de batailles. Nous avons déposé notre projet aux états généraux, remis aux conseillers du président de la République, lors de leur passage dans l'île, envoyé directement à Nicolas Sarkozy: rien à suffit à faire changer concrètement les choses. Cependant, nous restons déterminés à nous faire entendre.

 

C'est pourquoi, à quelques jours de l'arrivée dans l'île du président de la République, nous avons décidé de mener une grande campagne de sensibilisation. Un collage massif et de nombreuses distributions de tracts sont programmés sur toute la Réunion.

 

St Denis (2)Affiches posées à l'Etang Salé

Commenter cet article

Julie 17/01/2010 18:01


En réponse à Payet,
l'affichage lé pa si deguelasse ke ca aret deconé, oussa moin la vu ban zafiche ben c ban lendroit oussa dabitude néna aussi lafizage et moin mi prefer voir un zafiche ki porte un message util ke
ban zafair oussa femm lé demi tou nu.
Et pui i fo comprendre banna, rode a coz le band gar i reagi comme ca, personne i ecoute i ecoute pa zot, kan ou fé un zafair plu correct (si ou considere ke la lé pa corect), band dirizan i fé pa
un compte ek sak zot i di, i fé, i demand.
moin mi di envoye a zot, i fo le peuple lé ecouté, la bataille lé longue mé y fo alé jusko bout'


Josie une internaute zoréole 16/01/2010 15:58


Internet est une toile mondiale pierrot, donc c'est un peu normal de trouver des herbergements en France et des serveurs en Russie et des cables qui longe tous les côtes des Etats africains en
grande partie...


Payet 16/01/2010 12:02


Bravo avec zot band zaffiches la reunion lé propre continu komsa après vien pas pleuré pou gagne un subvention pou aller travaille au Canada


pirrot 16/01/2010 07:34


Noulekapab fait heberger son site par un boite installée à Toulouse bande de rigolos c'est bien là tout le pb de la Reunion  des charlots qui disent ce qu'il faut faire et font le contraire il
ny avait aucune societe pei capable de vous heberger ?


Tom 15/01/2010 01:49


Bravo à vous pour votre courage et détermination dans cette prise de responsabilité pour l'avenir de La Réunion. Tien bo larg'pa!