Publié par AJFER

Lors de son intervention télévisée du 10 février 2011, le Président de la République, a fixé comme objectif "de faire recevoir dans les trois mois tous les chômeurs de longue durée et de proposer à tous les chômeurs de longue durée soit une formation qualifiante, soit un emploi".

ajfer.png


Au-delà de ces annonces tribunitiennes, la situation est connue de tous et ne cesse de s'aggraver. Avec 55,3% de jeunes au chômage et dont des milliers de jeunes diplômés, notre département connaît une situation catastrophique qui n'est pas comparable à aucun autre département de France ou d'Europe.

C'est aujourd'hui toute notre jeunesse, moteur du développement de La Réunion demain, qui est totalement désespérée et laissée à l'abandon. Face à cette situation, le pôle emploi ne joue plus son rôle d'accompagnement des personnes dans leur recherche d'emploi.

De nombreux dysfonctionnements existent déjà et les conseillers du pôle emploi n'arrivent plus à rencontrer tous les demandeurs d'emploi individuellement.

Comment dans ce contexte, le pôle emploi va-t-il mettre en application l'objectif fixé par le chef de l'Etat ? Le pôle emploi a-t-il les moyens aujourd'hui d'accompagner tous ces demandeurs d'emploi ?

Tout comme l'Alliance des Réunionnais Contre la Pauvreté (ARCP), l'Alliance des Jeunes pour la Formation et l'Emploi à la Réunion (AJFER) reconnait « l'état de catastrophe sociale » dans lequel se trouve la population Réunionnaise, et dont les premières victimes sont les jeunes.

L'AJFER sera présente aux côtés de l'ARCP, ce lundi 28 février 2011 à 14h au Pôle emploi afin de prendre avec les membres de la direction, connaissance des mises en place et modes de fonctionnement du dispositif annoncé par le chef de l’Etat dans notre département.

 

Gilles LEPERLIER
Président de l’AJFER

CDP. L’AJFER avec l’ARCP pour rencontrer le directeur du Pôle emploi

Commenter cet article