Publié par AJFER

Reçu par la conseillère générale attachée à la vie associative Collette Caderby, Gilles Leperlier, porte-parole de l'Ajfer, accompagné d'une délégation, a eu la confirmation ce matin que la Région n'a pas agréé l'embauche de la nouvelle directrice de l'Agorah (Agence pour l’Observation de la Réunion, l’Aménagement et l’Habitat) pour le moment. Pour que le poste soit pourvu, il faut nécessairement l'agrément de l'Etat, du Conseil général et de la Région. 


L'Ajfer entreprend en ce moment même une requête afin d'être reçu par un élu du Conseil général pour connaître les critères sur lesquels la collectivité générale a agréé cette embauche qui, selon l'association, "exige une connaissance des spécificités de la Réunion". Or, la nouvelle directrice, qui aurait dû prendre ses fonctions dès ce jour selon Fabienne Couapel-Sauret, présidente de l'Agorah, n'est pas originaire du département, un critère qui va à l'encontre de la politique de régionalisation de l'embauche prônée par la Région. 
 

L'Ajfer doit être reçu le mercredi 25 avril prochain par le président de Région, Didier Robert, afin de connaître la position définitive de la collectivité régionale sur ce recrutement, "qui ne va pas dans le sens de la régionalisation de l'embauche", martèle Gilles Leperlier.

Lundi 16 Avril 2012 - Retrouvez la vidéo sur Zinfos974 - Daniella Maillot

Commenter cet article